• Maison de sucre is. b. Mariska (2)
  • photo La Maison de Sucre- Théâtre Mariska-Is. Bouclet.JPG (2)
  • Chantilly et Ourson
  • Petit Jean MS + sucette
  • allégé OK  OursonMaison de sucre janvier 2016 (5)
  • allégée OK Maison de sucre janvier 2016 (30)

Avoir une belle note à l’école, c’est bien.

S’attendre à avoir en récompense uniquement des bonbons, des sucreries, et autres chocolateries, c’est moins bien !

On dit même qu’il y a un ogre qui vit dans la petite boutique… On dit même qu’il est vilain, qu’il est tout vert, et qu’il a de grosses caries…

Voici donc les péripéties et mésaventures de Petit Jean dans la ronde des caramels, des guimauves, et des bonbons aux parfums exotiques… Petit Jean va l’apprendre à ses dépens dans la petite confiserie du village.

Petit Jean arrive dans un décor de bonbonnière. Décidément trop gourmand, il ne prend même pas la peine d’attendre le marchand de la boutique. Il commence à déguster un à un ses bonbons préférés, à goûter par-ci par-là les douceurs roses et blanches, les petites perles de sucre, les sucettes aux couleurs chatoyantes, les sucres d’orge…

Soudain, un ourson en chocolat s’éveille. Qui donc mange tous les personnages de la petite boutique sans même y avoir été invité ? Les berlingots, les bêtises, les caramels, les chocolats, les pralines ? Est-ce l’ogre de la petite boutique ?

Ce petit garçon ne ressemble pas à l’ogre de la maison ! Il n’est ni vilain, ni tout vert, et apparemment il n’a pas encore les vilaines caries qui abiment le sourire ! Le petit ourson réprimande Petit Jean.

Tout à coup la reine des sucreries arrive ! Elle est vraiment très fâchée ! La guimauve impériale s’est encore échappée !
Elle s’aperçoit soudain de la présence de Petit Jean.

Quel est donc cet enfant qui décime le peuple des friandises ? Et où est passée sa guimauve préférée ?

Tant de péripéties ont pour résultat d’augmenter les fâcheries de la Reine. C’est sûrement la faute de ce petit être qui vient manger ses sujets. Il y avait déjà l’ogre de la petite boutique et voilà que les enfants s’y mettent aussi à présent !

Petit Jean comprend qu’il a été trop gourmand et pour se faire pardonner, et faire plaisir à l’impératrice des gourmandises et surtout à la princesse violette, il va maintenant préparer un plan pour empêcher l’ogre de revenir dans la boutique et surtout pour, à son tour, lui faire la leçon !

Petit Jean, devenu le chef des sucreries, doit s’organiser.

Les tablettes de chocolat arrivent, mais se sauvent bientôt, l’ogre est annoncé. Chacun est effrayé, et tous s’enfuient.
L’ogre est terrible, vilain, pas beau, tout gros, et affamé.

En avant les amis, il faut lutter contre la gourmandise de l’ogre, A l’attaque les sucettes…

Envolez-vous les bonbons enveloppés de papier brillant…

L’aventure de Petit Jean au pays des friandises et des dragées aromatisées a commencé, c’est la révolte au pays des douceurs pour le plaisir de tous.

 

Durée de la séance 45 à 50 minutes
Thématiques du Spectacle Le sucre, les confiseries, la santé, l’alimentation
Objectifs Pédagogiques Parler de la santé, des bienfaits d’une bonne alimentation
Age Minimum Conseillé à partir de 2/3 ans niveau maternel et primaire
Auteur(s) Conte et mise en scène d’Ysabelle
Technique Hauteur :2,80m – largeur : 5m – profondeur : 3,50 à 4m – obscurité souhaitée mais pas exigée
Dossier Pédagogique : DOSSIER PÉDAGOGIQUE ET LUDIQUE – LA MAISON DE SUCRE
Le Livret du Spectacle : Bon de Commande Maison de Sucre à imprimer